Sermon de la Septuagésime

Mes biens chers Frères,

Voici mon sermon pour le 12 février dont le sujet est que tous luttons dans le monde, tous nous sommes baptisés et nous communions à Jésus présent dans l’Eucharistie, mais cela ne suffit pas pour plaire à Dieu.

Je vous assure de mes prières à toutes vos intentions et je vous donne ma bénédiction sacerdotale.

 

Lecture de l’Épître de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens. 1 Cor. 9, 24-27 ; 10, 1-5.

Continuer la lecture de « Sermon de la Septuagésime »

Dom Guéranger ~ La Septuagésime

Chers Amis,

Voici le texte promis pour bien célébrer le dimanche de la Septuagésime. Il est tiré de l’Année Liturgique de Dom Guéranger

Vive le Christ-Roi !

*  Mystique du temps de la Septuagésime

Le temps où nous entrons renferme de profonds mystères ; mais ces mystères ne sont point propres seulement aux trois semaines que nous Continuer la lecture de « Dom Guéranger ~ La Septuagésime »

Interviews à Radio Courtoise et TV Liberté : Mgr Fellay a-t-il des principes ?

Mgr Fellay vient d’accorder deux entretiens qui ont été présentés par la presse comme annonçant l’imminence d’un accord entre Rome et la Fraternité Saint Pie X[1].

L’audition attentive de ces deux interventions suscite quelques commentaires et, surtout d’importantes interrogations. Nous suivrons pour cela le fil de l’entretien à Radio Courtoisie, long de plus d’une heure, pour le confronter à celui de TV Libertés, de vingt minutes. Ce dont il s’agit n’est autre que :

Les critères de catholicité

Continuer la lecture de « Interviews à Radio Courtoise et TV Liberté : Mgr Fellay a-t-il des principes ? »

Sermon Jésus signe de contradiction

Voici le sermon audio du 5 février, solennité de la Purification


Sujet : Présentation de Jésus au Temple. La Croix de Jésus a toujours été et est encore un signe de contradiction. Que faire pour recevoir Jésus et ne pas être parmi les réprouvés.

Saint Luc, chap. 2 — Il y avait à Jérusalem un homme nommé Siméon ; Continuer la lecture de « Sermon Jésus signe de contradiction »

La prélature personnelle n’est pas pour demain

Si j’étais à la place du Pape…

Mgr Fellay vient de donner un entretien sur TV-Libertés. Il y affirme que la concession d’une prélature personnelle à la Fraternité Saint Pie X n’attend plus que le tampon de Rome. Mgr Pozzo affirme la même chose.

Si j’étais à la place du Pape, je ne donnerais pas ce « coup de tampon » et, comme je le crois retors et plus intelligent que moi, je crois que, de fait, il va se passer bien des années avant la signature de ce texte.

Continuer la lecture de « La prélature personnelle n’est pas pour demain »

Philippe de Villiers et la chrétienté

Dans son dernier livre Les cloches sonneront-elles encore demain Philippe de Villiers dénonce les « Submersion, envahissement, colonisation de notre pays ».

Suffit-il vraiment d’affirmer que « La France n’a pas vocation à devenir la fille aînée de l’islam » pour faire barrage à « l’islam en marche », aux « islamistes radicaux qui veulent la France » au « salafisme qui s’installe” et pour empêcher que « Les unes après les autres, les villes basculent dans la France Halal » ?

Continuer la lecture de « Philippe de Villiers et la chrétienté »

Sermon l’espérance

Voici le sermon du 4e dimanche après l’Épiphanie, sur l’espérance

La tempête apaisée. Jésus fait exprès de dormir. Les tempêtes sont ordinaires dans la vie sur terre. C’est la vertu surnaturelle d’espérance qui nous permet de bénéficier de la protection de Jésus.

Cliquez pour l’écouter. Vous pourrez ensuite l’enregistrer sur votre ordinateur : clic droit, sélectionner enregistrer.

J’ai bien prié ce matin à la messe pour tous ceux qui écouteront ce sermon en demandant à Jésus-Christ d’être d’autant plus près d’eux qu’ils sont plus dans la tempête.

Que Dieu vous bénisse !

Contact

Pour nous écrire, demander un renseignement ou vous inscrire à une retraite, vous pouvez remplir ce formulaire.
Que Dieu vous bénisse !

Pour nous envoyer un message, remplir ce formulaire.
Envoi

Sermon « La foi »

Voici le sermon du 3e dimanche après l’Épiphanie, sur la foi

La foi du lépreux, la foi du centurion et la foi aujourd’hui. La foi et les œuvres. Définition de l’Église, foi et autorité. La foi des convertis, le danger d’apostasie pour les croyants enracinés.

Cliquez pour l’écouter. Vous pourrez ensuite l’enregistrer sur votre ordinateur, par un clic droit.

Que Dieu vous bénisse !

Ministère dominical

Voici le programme des messes célébrées par M. l’abbé Pivert jusqu’à juillet 2017

Janvier

29   Haguenau – Allemagne ~ 4e apr. Épiphanie

Février

5     Rouen ~ Solennité Chandeleur

12    Paris ~ Septuagésime

19    La Villeneuve ~ Sexagésime

26   La Villeneuve, journée paroissiale ~ Quinquagésime

Mars

5     Alsace ~ Carême 1er dim.

12    Paris ~ Carême 2e dim.

19    Rouen ~ Carême 3e dim.

26   Alsace ~ Carême 4e dim.

Avril

2     Vesoul ~ Passion

9     Paris ~ Rameaux

16    La Villeneuve ~ Pâques
          journée paroissiale

23    Rouen ~ Quasimodo

30    Alsace ~ 2e dim. apr. Pâques

Mai

7      Chartres ~ 3e dim. apr. Pâques

14    Paris ~ 4e dim. apr. Pâques

21    La Villeneuve ~ 5e dim. apr. Pâques
          journée paroissiale

Jeudi 25   Rouen ~ Ascension

28   Alsace ~ Dim. octave Ascension

Juin

4     Pèlerinage au Puy ~ Pentecôte

11    Paris ~ Trinité

18   Rouen ~ Solennité Fête Dieu

25   Alsace ~ Solennité Sacré Cœur

Juillet

2

9     La Villeneuve

Sermon “Mon temps n’est pas encore venu”

Voici le sermon du 2eme dimanche après l’Épiphanie, 15 janvier 2017.

Notre Seigneur dit à sa Mère que son temps n’est pas encore venu. Nous devons donc ne pas anticiper sur l’avenir et accepter de nous sanctifier dans le temps où Dieu nous a mis. Ce faisant, nos vertus qui ne sont guère que de l’eau seront changées en un vin délicieux. Et en tout cela, la Très Sainte Vierge tient une place prépondérante. Elle nous apprend à faire tout ce que son Fils nous dira.

L’amour de Dieu doit chasser la concupiscence du monde

Voici le sermon du 3eme dimanche de l’Avent, 11 décembre 2016.

L’amour de Dieu et la concupiscence du monde s’opposent l’un à l’autre. L’amour du monde commence insidieusement par l’amour des biens matériels qui paraissent anodins, puis se poursuit dans la vanité et, finalement, l’apostasie. L’amour de Dieu nous en détache. Il n’y a pas de restauration possible sans mettre cela en pratique.