Sermon ~ Dieu source de tout être

Mes bien chers Frères,

Que Mgr Lefebvre aimait parler de Dieu ! Pas seulement de la vie chrétienne, de Dieu. Et saint Ignace qui conclut ses exercices, si concrets et si pratiques, par ce qu’est Dieu ! L’un et l’autre se rendent bien compte qu’en nos temps de paganisme, de laïcisme, c’est à la source qu’il faut revenir.

Eric Zemmour, lui, a déclaré qu’il était favorable au christianisme, mais opposé au Christ. Comment restaurer quoique ce soit avec cela ?

Télécharger

Résumé du sermon

Continuer la lecture de « Sermon ~ Dieu source de tout être »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ

Le 8 décembre, en la fête de l’Immaculée conception de la Très Sainte Vierge, la communauté du Prieuré Notre Dame du Christ-Roi renouvellera la consécration à Jésus par Marie, au cours d’un salut du Saint-Sacrement, à 18 h. Cette cérémonie sera diffusée sur Internet, il suffira de se rendre sur la page du chapelet et de cliquer un des boutons “chapelet en direct”. Soyez nombreux à en profiter : la consécration à Jésus par Marie est un don du ciel pour les temps de persécution.

Cinquième Jour
Jésus SAGESSE GLORIEUSE ET TRIOMPHANTE

Nous avons contemplé Jésus dépendant de Marie jusqu’à la mort et la mort de la croix. Glorieux vainqueur de cette mort et remonté vers le Père, il demeure plus que jamais son Fils très aimant et très reconnaissant, au point de l’appeler au terme de sa vie terrestre à le rejoindre en corps et en âme, pour partager son triomphe dans la béatitude céleste.

Mais, suivons-le d’abord au temps de sa Résurrection, de son Ascension et de la Pentecôte. Que de grâces ont été déversées en ces jours privilégies sur les membres de l’Église naissante ! Grâces de FOI, d’ESPÉRANCE et de CHARITÉ, fortes assises de la vie chrétienne pour les siècles à venir.

Les saines femmes, que nous avons vues auprès de la Croix et que nous allons retrouver au Tombeau du jardin de Joseph d’Arimathie, s’étaient retirées avec la Sainte Vierge et saint Jean dans une maison de famille, à Jérusalem. Simon-Pierre, en proie à sa douleur, ne tardera pas à les retrouver. Les autres apôtres avaient dû s’enfuir selon toute vraisemblance vers Béthanie, dans la nuit de l’arrestation de leur Maître. Ne voyant plus ni Jean, ni Pierre, ils devaient penser qu’eux aussi avaient été arrêtés, et cela avait décuplé leur terreur panique. Lorsqu’ils apprirent les événements de la journée du Vendredi Saint, leur premier souci fut de se regrouper au Cénacle. Ils y étaient le dimanche de Pâques, croyant bien que tout était fini. Et voici que tout recommence, selon que l’avait prédit le Sauveur.

Demandons à Marie d’entrer, avec toute sa foi restée intacte, dans ce recommencement si calme, si secret, si réservé, pourrait-on dire, qui suivit le succès incontestable des hautes autorités de la nation juive. Nous abordons les trois grands Mystères qui ont renouvelé la face du monde.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ »

Zone euro: les prix producteurs ont bondi de 22% en un an

La hausse des prix est le meilleur moyen de réduire les revenus et donc de soumettre les particuliers et de les priver de liberté. Mais “Bienheureux les pauvres en esprit, car le Royaume de Cieux est à eux” (S. Mt 5, 3).

(CercleFinance.com) – Les prix à la production ont signé une augmentation bien plus forte que prévu au mois d’octobre, montrent des données publiées jeudi par Eurostat.

Continuer la lecture de « Zone euro: les prix producteurs ont bondi de 22% en un an »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ

Le 8 décembre, en la fête de l’Immaculée conception de la Très Sainte Vierge, la communauté du Prieuré Notre Dame du Christ-Roi renouvellera la consécration à Jésus par Marie, au cours d’un salut du Saint-Sacrement, à 18 h. Cette cérémonie sera diffusée sur Internet, il suffira de se rendre sur la page du chapelet et de cliquer un des boutons “chapelet en direct”. Soyez nombreux à en profiter : la consécration à Jésus par Marie est un don du ciel pour les temps de persécution.

Quatrième Jour
Jésus SAGESSE SOUFFRANTE ET CRUCIFIÉE !

Nous voici aux Mystères de la Passion. La dépendance de Jésus à l’égard de sa sainte Mère ne se révèle pas de prime abord dans les trois premiers. Cependant, comme nous retrouvons Marie au portement de la Croix et au crucifiement, où va se consommer l’œuvre rédemptrice, c’est une invitation pour nous à découvrir sa participation aux souffrances qui ont précédé.

Nous nous demanderons donc comment Jésus dépend de Marie dans les trois Mystères de son agonie, de la Flagellation et du Couronnement d’épines. Tout uniment ensuite, nous le contemplerons le long de la Voie douloureuse et sur la montagne du calvaire, long de la Voie douloureuse et sur la montagne du Calvaire, ayant sa Mère à ses côtés. Que de grâces alors ont été déversées sur les âmes qui ont suivi ou même simplement approché la Très Sainte Vierge !

Cette méditation devra nous faire apprécier de plus en plus la valeur surnaturelle des souffrances dans nos courtes vies terrestres. « On va dans la Patrie par le chemin des croix », chantait Montfort. Jésus et Marie marchent devant nous. Demandons-leur lumière et force pour les suivre courageusement.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ

Troisième Jour
JÉSUS SAGESSE DÉPENDANTE ET SOUMISE !

Nous allons, cette fois, contempler tout à notre aise la dépendance volontaire et amoureuse que Jésus, la Sagesse ÉTERNELLE et Incarnée, a toujours témoignée à l’égard de sa sainte Mère. Cette dépendance est ce qui a le plus retenu la réflexion du Père de Montfort, à ce point qu’il nous la propose comme l’EXEMPLAIRE divin de notre entière Donation à Marie.

Contemplons aujourd’hui Jésus dépendant de Marie, d’abord dans les mystères de sa petite enfance, puis, durant sa vie cachée à Nazareth et au début de sa vie publique. Nous le suivront ensuite au temps de sa Passion et dans les mystères de sa vie glorieuse.

Remercions à nouveau et de grand cœur Saint Louis-Marie de Montfort pour avoir placé devant nos yeux ce Modèle de dépendance divine.

Ave, Maria.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ

Deuxième Jour
Ô SAGESSE INCARNÉE !

« Le temps marqué pour la rédemption des hommes étant donc arrivé, la Sagesse ÉTERNELLE commença par se bâtir elle-même une maison, une demeure digne d’elle : Sapientia aedificavit sibi domum (Prov. 9, 1).

« Elle créa et forma la divine Marie dans le sein de sainte Anne, avec plus de plaisir qu’elle n’avait pris en créant l’univers. Il est impossible, poursuit Montfort, d’exprimer, d’un côté, les ineffables communications de la Très Sainte Trinité à cette belle créature, et, de l’autre, la fidélité avec laquelle elle correspondit aux grâces de son Créateur.

« Le torrent impétueux de la bonté infinie de Dieu, arrêté violemment par les péchés des hommes depuis le commencement du monde, se décharge en plénitude dans le Cœur de Marie… Ô chef-d’œuvre du Très-Haut, ô miracle de la Sagesse ÉTERNELLE, ô prodige de la Toute-Puissance, ô abîme de la grâce, il n’y a, je l’avoue avec tous les saints, il n’y a que celui qui vous a créée qui connaisse la hauteur, l’étendue et la profondeur des grâces qu’il vous a faites.

« La divine Marie eut, en quatorze ans de vie, de si grands accroissements dans la grâce et la sagesse de Dieu et une fidélité si parfaite à son amour, qu’elle ravit en admiration, non seulement tous les anges, mais encore Dieu même. Son humilité profonde jusqu’au néant le charma ; sa pureté toute divine l’attira ; sa foi vive et ses prières ferventes le forcèrent. La Sagesse est vaincue par de si amoureuses recherches…

« Cette Sagesse, voulant descendre du sein de son Père dans le sein d’une Vierge pour s’y coucher parmi les lis de sa pureté, envoya l’archange Gabriel la saluer de sa part, et lui dire qu’elle désirait se faire homme en elle, si elle-même voulait y consentir.

« Dans l’instant où Marie accorda ce consentement ineffable… le Saint-Esprit forma du plus pur sang de son cœur un petit corps et l’organisa parfaitement. Dieu créa l’âme la plus parfaite qu’il eût jamais créée. La Sagesse ÉTERNELLE ou le Fils de Dieu s’unit en unité de Personne à ce corps et à cette âme.

« Et voilà la grande merveille du Ciel et de la terre, l’excès prodigieux de l’amour de Dieu : VERBUM CAR FACTUM EST : le Verbe s’est fait chair, la Sagesse ÉTERNELLE s’est incarnée. Dieu est devenu Homme, sans cesser d’être Dieu ; et cet Homme-Dieu s’appelle Jésus-Christ, c’est-à-dire Sauveur » (ASE, N° 105-108).

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ

TROISIÈME SEMAINE
CONNAISSANCE DE JÉSUS-CHRIST

Premier Jour
Ô SAGESSE ÉTERNELLE !

La troisième semaine de notre Préparation doit être employée à connaître Jésus-Christ, la Sagesse ÉTERNELLE et Incarnée.

Comme l’indique l’exclamation d’amour du début de sa formule de Consécration, nous savons que sous cette appellation de « Sagesse », le Père de Montfort entend désigner avant tout la seconde Personne de la Sainte Trinité, le Fils de Dieu engendré par le Père de toute éternité, qui s’est fait homme dans le sein de la Vierge Marie ;

Jésus-Christ, Verbe incarné, est la Sagesse substantielle et incréée, renfermant en lui tous les trésors de grâce et de science de la Divinité, sous les attraits incomparables de son Humanité sainte. Il possède à l’infini les biens que notre esprit et notre cœur peuvent désirer. Il rassasie ceux qui ont faim et soif de sa Vérité, de sa Bonté, de sa Beauté, de sa Béatitude parfaite.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Troisième semaine : connaître Jésus-Christ »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge

Sixième Jour
MÈRE TOUJOURS PRÉSENTE

Nous avons suivi notre guide spirituel faisant découler de la Maternité de grâce de Marie sa Souveraineté en l’intime des âmes. Il est évident, disait-il que la Vierge, indissolublement associée aux trois Personnes divines dans l’œuvre quotidienne de notre sanctification, « a reçu de Dieu une grande domination dans les âmes des élus » (N° 37).

Mère des prédestinés, elle doit être aussi leur Maîtresse ou Souveraine. « Par une grâce singulière du Très-Haut », elle a le pouvoir de les conduire et gouverner, depuis le moment de leur conception dans la grâce jusqu’à celui de leur enfantement à la gloire, c’est-à-dire de les former membres parfaits du Christ, et de les introduire dans la vie éternelle où elle demeure plus que jamais leur Reine.

Ce pouvoir implique, non pas seulement le droit de simple entrée en notre intérieur, mais plus encore celui d’une possession permanente et opérante, et donc de présence continuelle. C’est la PRÉSENCE D’ACTION de Marie au plus intime de nos puissances. Son action maternelle accompagne l’action divine de l’Esprit-Saint, portée qu’elle est par cette dernière.

Saint Louis-Marie de Montfort nous explique d’une manière imagée cette présence maternelle, en décrivant les BONS OFFICES que rend Marie à ses fidèles esclaves, selon l’histoire biblique de Rébecca prenant un soin particulier de son fils Jacob, figure des prédestinés. Il rappelle d’abord cette histoire et son interprétation aux N° 183 à 200 de sont Traité, insistant sur l’amour de Jacob pour Rébecca, image de l’amour des prédestinés pour Marie. Puis, il s’étend avec complaisance sur les bons Offices que la Sainte Vierge, comme la meilleure de toutes les mères, procure à ses esclaves d’amour au temps de leur Consécration et dans la suite. (N° 201 à 212).

Avec lui, nous allons considérer ces différents bons offices, recommandant toutefois de lier et méditer les numéros qui précèdent, surtout ceux qui expliquent la conduite de piété filiale que gardent tous les jours les prédestinés envers Marie (N° 196 à 200).

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge

Cinquième Jour
ESCLAVE D’AMOUR DE MARIE

L’évidente souveraineté de Marie dans les âmes des élus revêtait aux yeux de Montfort une telle importance qu’elle a commandé et spécifié sa Consécration. Si ce fils privilégié de la Vierge entend se livrer à elle comme son esclave d’amour, c’est bien parce qu’il l’a choisie très lumineusement pour sa Mère et Maîtresse. Une relation entraîne l’autre.

Pourquoi rencontre-t-on tant d’âmes, sincères dans leur dévotion, qui cependant s’arrêtent devant cette appellation d’esclave de Marie ? La réponse est simple : elles n’ont pas encore saisi jusqu’à quel point la Très Sainte Vierge est véritablement la Mère et la Maîtresse de toute leur vie surnaturelle, depuis l’instant du baptême. Le jour où l’on a compris, dans l’humilité de la foi, la valeur de ces deux mots : Mater et Domina, le second étant le complément du premier, il n’y a plus de difficulté à émettre entre les mains de Marie le don total de soi, sans condition ni réserve. La réalité de sa Domination intime appelle notre entière donation d’amour, laquelle veut s’exprimer par le mot le plus fort, le plus expressif que nous puissions trouver.

C’est pourquoi nous avons commencé par approfondir, à la suite de Montfort, la Maternité de grâce de Marie et la Souveraineté qui en découle dans les âmes des prédestinés, dont elle fait son domaine de choix.

Poursuivons encore aujourd’hui ce lumineux labeur, d’abord en reconnaissant notre entière APPARTENANCE à la Très Sainte Vierge ; puis en constatant avec joie que l’esclave d’amour de Marie veut être son ENFANT toujours soumis et dépendant.

Remercions saint Louis-Marie de Montfort des abondantes clartés qu’il a projetées ainsi sur notre filiation mariale.

Ave, Maria.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge »

Sermon ~ Que sommes-nous devant Dieu créateur ?
par Mgr Lefebvre

Mes bien chers Frères,

En raison de la session de préparation au mariage que je donne actuellement, je ne puis enregistrer de sermon pour demain. Voici donc une conférence de Mgr Lefebvre à ses séminaristes parfaitement en rapport avec le sujet de nos études. Nous étudions Dieu créateur et Monseigneur nous montre ce qu’est la créature devant Dieu.

Télécharger

Transcription de la conférence

Continuer la lecture de « Sermon ~ Que sommes-nous devant Dieu créateur ?
par Mgr Lefebvre »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge

Quatrième Jour
MAITRESSE DES PRÉDESTINÉS

La Souveraineté de Marie au plus intime de nos âmes découle de sa Maternité de grâce, comprise en collaboration avec les trois Personnes divines, telle que Montfort vient de nous l’exposer.

Tout s’enchaîne suavement en ce délicieux mystère. Appliquons-nous à en poursuivre la méditation : en reconnaissant à Marie cette bienfaisante DOMINATION maternelle ; PRIVILÈGE insigne accordé par Dieu ; et qui fait de nos âmes son domaine de CHOIX.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge »

Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge

Troisième Jour
MÈRE DES PRÉDESTINÉS

Sans perdre de vue la Maternité divine de Marie, strictement liée à sa Maternité spirituelle, considérons plus spécialement cette dernière par rapport à la formation des prédestinés, c’est-à-dire des membres du Christ que la Vierge doit un jour enfanter à la gloire, ce qui est notre ferme espérance à tous.

Ce point de vue est très cher au Père de Montfort. Si, dans la partie centrale de sa Consécration, il nous fait choisir Marie « pour notre Mère et Maîtresse », MATER et DOMINA, c’est précisément pour que nous lui laissions toute liberté de conduire sa Maternité de grâce jusqu’à son bienheureux terme. Mère, elle ne cesse de nous transmettre la vie divine ; Maîtresse, elle nous possède et nous façonne à la ressemblance de son Fils premier-né.

Considérons-la d’abord dans l’exercice de sa Maternité à notre égard, en collaboration avec les trois Personnes divines. Nous apprécierons mieux, dans la méditation du Quatrième Jour, la réalité de sa domination au plus intime de nos âmes.

Commentant un texte de l’Ecclésiastique (24, 8) Montfort explique comment la Très Sainte Vierge a reçu mission de donner au Père de vrais ENFANTS, au Fils des MEMBRES bien vivants, au Saint-Esprit des TEMPLES de sainteté ornés de ses vertus sublimes.

Demandons à Marie elle-même de nous aider à bien pénétrer ce mystère de notre formation surnaturelle. Ave, Maria.

Continuer la lecture de « Exercices préparatoires à la consécration à Marie
Deuxième semaine : connaissance de la Sainte Vierge »