Alerte ! Les pièges que nous nous tendons à nous-mêmes

La Révolution veut intensifier la persécution. Pour cela, le peuple – et donc nous – sommes l’objet d’une vaste manipulation psychologique.

Nous devons faire attention à ne pas entrer là-dedans, mais c’est très difficile car, en fuyant les pièges que nous avons repérés, nous risquons d’aller vers les autres pièges qu’ils ont préparés pour nous.

Le Dr Foucher a raison : on éteint Internet.

Certes, il faut nous maintenir informés, mais nous savons maintenant tout ce que nous avons à savoir, depuis qu’ils ont ouvertement manifesté leur haine du culte catholique et de la sainte messe.

Quant à nos concitoyens, à nos prochains, plus que d’information, c’est de réflexion dont ils ont besoin, et, surtout, d’admettre l’avertissement de Jésus-Christ : « sans moi vous ne pouvez rien faire ».

Le principal piège dans lequel nous pourrions tomber – et, là, ce serait un piège que nous nous tendrions à nous-mêmes – serait d’inverser l’avertissement du Seigneur : « Ne craignez pas ceux qui peuvent tuer le corps, mais ceux qui peuvent tuer l’âme ».

Pour cela, nous devons nous efforcer — et nous corriger — pour voir les choses sous l’aspect d’éternité, pour les juger comme elles seront jugées lors de notre passage devant le Souverain Juge, pour prendre les moyens surnaturels à commencer par les vertus théologales qui nous attachent directement à Dieu, vertus perfectionnées par les dons du Saint-Esprit, d’où la nécessité de vivre en union avec Lui et de ne jamais le contrister. Les vertus théologales sont la foi qui fait entrer dans la sagesse divine, la charité qui nous fait aimer Dieu plus que nous-mêmes, sans oublier la vertu d’espérance dont nous devons redécouvrir l’importance, car elle est celle des épreuves et par elle nous sommes unis au Dieu invincible.

Pour concrétiser : dévotion à Notre Dame, chemin de croix, prier pour les victimes de la Révolution diabolique, prier pour la conversion de nos ennemis, exercice des œuvres de miséricorde dans toute la mesure où le démon qui en connaît la valeur nous laisse la possibilité de les accomplir.

N’oublions pas que “le sang des martyrs est semence de chrétiens” et que les larmes des justes sont semences d’éternité.

Que Dieu vous bénisse et tous ceux que vous aimez !