Sermon Les œuvres de Dieu ~ 6 L’épreuve des anges

Mes bien chers Frères,

Ne quittons pas trop vite nos amis les anges, ils ont tant à nous apprendre ! Comment Dieu les a-t-il fait entrer en sa présence ? Comment les anges ont-ils eu à répondre à ses offres si bonnes et si généreuses ?

Je vous donne ci-dessous une synthèse de l’enseignement de saint Thomas et je vous incite à la lire, car saint Thomas répond exactement aux questions que beaucoup se posent et ses réponses sont claires et simples. Je ne vous en donne évidemment qu’un résumé.

Attention! Jute à la fin de la question 8 dans l’audio, entendre “Saint Michel a dit qui est comme Dieu” et non “Lucifer a dit qui est comme Dieu”.

Télécharger

Résumé de saint Thomas
Catéchisme de saint Pie X

Résumé de l’enseignement de saint Thomas d’Aquin

Qu. 62. L’élévation des anges à la grâce et à la gloire

a. 1 Les anges ont-ils été créés bienheureux ?
Non, car la vision de Dieu (c’est cela la béatitude à laquelle ils étaient destinés) ne leur est pas naturelle. Elle n’est naturelle qu’à Dieu.

a. 2 Les anges avaient-ils besoin de la grâce pour se tourner vers Dieu ?
Oui, car une créature ne peut parvenir seule à ce qui est divin, il lui faut le secours de Dieu qu’on appelle la grâce.

a. 3 Les anges ont-ils été créés en grâce ?
Dieu était libre de leur donner la grâce dès leur création ou plus tard et nous sommes dans l’incertitude. Mais les Pères de l’Église sont plutôt d’avis que oui, Dieu donna aux anges la grâce dès leur création, car, disent-ils, Dieu a créé dès le début tout ce qu’il fallait pour la perfection de ses créatures, même s’il est de leur nature d’acquérir cette perfection par leur mérite, comme nous allons le voir.

a. 4 Les anges ont-ils mérité leur béatitude ?
Oui, et c’est pour pouvoir la mériter qu’ils ont reçu la grâce. Sans la grâce, l’adhésion libre de la volonté serait en effet impossible. Mais comme la créature est faillible, elle peut refuser ce que la grâce lui offre. Accepter, c’est mériter. Refuser, c’est pécher.

a. 5 Les anges ont-ils obtenu la béatitude aussitôt après le mérite ?
Oui, comme l’homme qui répond à la grâce obtient aussitôt la charité. Mais, pour l’homme, la possession de Dieu demeure voilée dans la foi tant qu’il est sur terre dans les conditions charnelles, pour l’ange elle est immédiatement parfaite.

a. 7 Après l’entrée dans la gloire, la connaissance et l’amour naturels demeurent-ils chez les anges ?
Après l’entrée dans la gloire, les anges voient Dieu face à face alors qu’ils n’en avaient auparavant qu’une connaissance indirecte par les ressemblances de lui que Dieu avait mises en eux. De même, après l’entrée dans la gloire ils pénètrent les mystères de Dieu, la Trinité, l’incarnation du Verbe, la Rédemption, etc. toutes choses qu’ils ne pouvaient saisir auparavant.

a. 8 Les anges bienheureux ont-ils pu pécher par la suite ?
Non, car qui voit Dieu face à face, c’est voir le bien parfait et total, ce qui ne laisse plus de place pour le mal. Il en et de même pour les hommes bienheureux au Ciel : ils ne peuvent plus pécher, car rien ne peut les attirer en dehors de Dieu.

a. 9 Après l’entrée dans la gloire, les anges ont-ils pu progresser ?
Non car Dieu comble leur désir quand il se donne à eux et ils n’ont plus rien de plus parfait à désirer.

Qu. 63. Le mal des anges quant à la faute

a. 1 Le mal de faute peut-il exister chez l’ange ?
Oui, car toute créature peut défaillir. De même que le ciseau peut dévier du mouvement que la main lui imprime pour tailler le bois.

a. 2 Quelles sortes de péché peut-il y avoir chez l’ange ?
Le péché est un attachement désordonné à la créature (ou à soi-même). Cet attachement chez l’ange ne peut être que par rapport à son esprit et n’est désordonné s’il ne correspond pas à ce qu’a voulu le supérieur. Agir ainsi est un péché d’orgueil. Ce péché entraîne ensuite un péché d’envie : un orgueilleux veut être le meilleur et donc détruire ce qui est meilleur que lui pour être, lui, le meilleur. Ainsi, l’ange voudrait priver les hommes amis de Dieu de la perfection qu’ils ont et que lui n’a pas. C’est ainsi qu’il serait le meilleur. Et il en veut à Dieu d’être meilleur que lui.

a. 3 À cause de quel désir l’ange a-t-il péché ?
L’ange mauvais a voulu être comme Dieu. Non par égalité, car c’est impossible. Mais en se donnant à soi-même sa propre perfection, comme Dieu est soi-même sa propre perfection. Cela entraîne qu’il a voulu dominer les créatures, ce qui n’appartient qu’à Dieu.

a. 4 En admettant que certains anges sont devenus mauvais volontairement, y en a-t-il d’autres qui le sont naturellement ?
Non, car Dieu ne crée rien de mauvais.

a. 8 Le péché du premier ange a-t-il causé le péché des autres ?
Oui, par une sorte de suggestion persuasive. C’est-à-dire que, au lieu de s’opposer au premier ange révolté, comme le fit saint Michel, ils l’approuvèrent. 

a. 9 Y a-t-il autant d’anges tombés que d’anges restés fidèles ?
Il y eut plus d’anges fidèles que d’anges déchus. Le péché n’est pas conforme à la nature, il est un accident.

Catéchisme de saint Pie X

LES ANGES
  • Quelles sont les créatures les plus nobles que Dieu ait créées ?

Les plus nobles créatures créées par Dieu sont les Anges.

  • Qu’est-ce que les Anges ?

Les Anges sont des créatures intelligentes et purement spirituelles.

  • Dans quel but Dieu a-t-il créé les Anges ?

Dieu a créé les Anges pour être honoré et servi par eux, et pour les rendre éternellement heureux.

  • Quelle forme et quelle figure ont les Anges ?

Les Anges n’ont ni figure ni forme sensible parce qu’ils sont de purs esprits, créés par Dieu pour subsister sans devoir être unis à un corps.

  • Pourquoi donc représente-t-on les Anges sous des formes sensibles ?

On représente les Anges sous des formes sensibles : 1° pour aider notre imagination à les concevoir ; 2° parce que c’est ainsi qu’ils ont apparu souvent aux hommes, comme nous le lisons dans la Sainte Écriture.

  • Les Anges furent-ils tous fidèles à Dieu ?

Non, les Anges ne furent pas tous fidèles à Dieu, mais beaucoup parmi eux prétendirent par orgueil lui être égaux et être indépendants de lui ; et, à cause de ce péché, ils furent exclus pour toujours du paradis et condamnés à l’enfer.

  • Comment s’appellent les Anges exclus pour toujours du paradis et condamnés à l’enfer ?

Les Anges exclus pour toujours du paradis et condamnés à l’enfer s’appellent démons et leur chef s’appelle Lucifer ou Satan.

  • Les démons peuvent-ils nous faire quelque mal ?

Oui, les démons, si Dieu leur en donne la permission, peuvent faire beaucoup de mal et à notre âme et à notre corps, surtout en nous portant au péché par la tentation.

  • Pourquoi nous tentent-ils ?

Les démons nous tentent à cause de l’envie qu’ils nous portent et qui leur fait désirer notre damnation éternelle, et à cause de leur haine contre Dieu dont l’image resplendit en nous. Et Dieu permet les tentations, afin que nous en triomphions avec le secours de la grâce, et qu’ainsi nous pratiquions les vertus et nous acquérions des mérites pour le paradis.

  • Comment pouvons-nous triompher des tentations ?

On triomphe des tentations par la vigilance, par la prière et par la mortification chrétienne.

  • Comment s’appellent les Anges qui sont restés fidèles à Dieu ?

Les Anges qui sont restés fidèles à Dieu s’appellent les bons Anges, les Esprits célestes ou simplement les Anges.

  • Que devinrent les Anges restés fidèles à Dieu ?

Les Anges restés fidèles à Dieu furent confirmés en grâce. Ils jouis­sent pour toujours de la vue de Dieu ; ils l’aiment, le bénissent et le louent éternellement.

  • Dieu se sert-il des Anges comme de ses ministres ?

Oui, Dieu se sert des Anges comme de ses ministres, et, en particu­lier, il confie à beaucoup d’entre eux la charge d’être nos gardiens et nos protecteurs.

  • Devons-nous avoir une dévotion particulière envers notre Ange gardien ?

Oui, nous devons avoir une dévotion particulière envers notre Ange gardien, l’honorer, invoquer son appui, suivre ses inspirations, et lui être reconnaissants pour l’assistance continuelle qu’il nous prête.