Prières après le chapelet


Voici les prières que nous récitons après le chapelet :

Prière au Christ-Roi

Ô Christ Jésus, je vous reconnais pour Roi universel. Tout ce qui a été fait a été créé pour vous. Exercez sur moi tous vos droits.

Je renouvelle mes promesses du baptême en renonçant à Satan, à ses pompes et à ses œuvres et je promets de vivre en bon chrétien. Et tout particulièrement je m’engage à faire triompher selon mes moyens les droits de Dieu et de votre Église.

Divin Cœur de Jésus, je vous offre mes pauvres actions pour obtenir que tous les cœurs reconnaissent votre Royauté sacrée, et que, ainsi, le règne de votre paix s’établisse dans l’univers entier.

Ainsi soit-il.

Indulgence plénière une fois par jour. Aux conditions ordinaires : confession, communion et prières (Pater, Ave, Gloria), aux intentions du Souverain Pontife.

Prière à saint Michel

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat. Soyez notre protecteur contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu lui fasse sentir son empire, nous vous en supplions, et vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer par la force divine, Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il.

Prière à saint Joseph
patron de l’Église universelle

Nous recourons à vous dans notre tribulation, ô bienheureux Joseph et, après avoir imploré le secours de votre sainte Épouse, nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage. Par l’affection qui vous a uni à la Vierge Immaculée, Mère de Dieu ; par l’amour paternel, dont vous avez entouré l’Enfant Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage, que Jésus-Christ a conquis au prix de son sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours, dans nos besoins.

Protégez, ô très sage gardien de la divine Famille, la race élue de Jésus-Christ. Préservez-nous, ô Père très aimant, de toute souillure d’erreur et de corruption, soyez-nous favorable, ô notre très puissant libérateur. Du haut du ciel, assistez-nous dans le combat, que nous livrons à la puissance des ténèbres ; et de. même que vous avez arraché autrefois l’Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la Sainte Église de Dieu, des embûches de l’ennemi et de toute adversité. Couvrez chacun de nous de votre perpétuelle protection, afin que, à votre exemple, et soutenus par votre secours, nous puissions vivre saintement, pieusement mourir, et obtenir la béatitude éternelle.

Ainsi soit-il.

 

Seigneur, donnez-nous des prêtres, etc.

Cœur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous
Cœur douloureux et immaculé de Marie…
Saint Pie X
Saint Benoit
Saint Jean Bosco

Vive le Christ-Roi !